Genevieve Fontaine elections cantonales 2011 canton de grasse-nord

Geneviève Fontaine

Geneviève Fontaine

Blog présentant les réflexions et propositions de Geneviève Fontaine, candidate Europe Écologie - Les Verts, avec le soutien d'André Aschieri et du Parti Socialiste, aux élections cantonales de mars 2011 sur le canton de Grasse-Nord.

logo EELV

logo PS

Local

Vous pouvez nous rencontrer à notre local de campagne au 4 place de la Buanderie (place de la gare routière) à Grasse.

Calendrier

« Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Liens

Fils RSS

Droit de Réponse - Communiqué de Presse

Par Geneviève Fontaine :: 22/03/2011 à 10:09 :: Général

A Nice-Matin (Grasse)

En réponse à la déclaration de M. Degioanni dans votre édition de ce matin (page 8), je souhaite clarifier ma position. La défense des valeurs d’Europe Ecologie – Les Verts passe par une opposition ferme aux idées du Front National.

J’appelle les citoyens à voter pour J.R. Vinciguerra dans le canton de Grasse-Sud et à faire barrage au Front National sur le canton de Grasse-Nord.


Geneviève Fontaine


Réaction aux résultats du premier tour

Par Geneviève Fontaine :: 21/03/2011 à 18:43 :: Général

Tout d’abord, je remercie les 1249 grassoises et grassois qui m’ont accordé leur confiance. Pour autant, le résultat du premier tour de ces élections cantonales est tout sauf satisfaisant : l’abstention atteint des niveaux inégalés (61% sur le canton) alors que de l’autre côté de la Méditerranée, les peuples se battent pour obtenir la Démocratie.

Je ne peux que regretter les 29 voix qui m’ont manqué pour pouvoir présenter, dimanche prochain, aux grassoises et aux grassois une véritable alternative autour des valeurs d’écologie et de solidarité.

Les voix des électeurs ne nous appartiennent pas et si personnellement je souhaite que l’on défende l’idéal républicain, chacun devra se déterminer le 27 mars en son âme et conscience.

J’appelle tous les citoyens désirant une société plus respectueuse de l’homme et de l’environnement à se mobiliser en votant pour Jean-Raymond Vinciguerra dans le canton de Grasse-Sud et, au-delà de ce scrutin, en luttant contre l’incinération des déchets, pour un environnement préservé et contre les atteintes aux droits humains.

Geneviève Fontaine

Résultats 1er tour

Par Geneviève Fontaine :: 21/03/2011 à 0:58 :: Général

    Voix  % des inscrits % des votants  
Inscrits   15 253 100 %    
abstentions   9 309 63.09 %    
votants   5944 38.97 %    
blancs et nuls   124 0.81 % 2.09 %  
exprimés   5820 38.16% 97.91%  
Paul Euzière Grasse à Tous 1 117 7.32 % 19.19 %  
Geneviève Fontaine EELV 1 249 8.19 % 21.46 %  
Jérôme Viaud UMP - NC 2 064 13.53 % 35.46 % Ballotage
Jean-Marc Degioanni FN 1 277 8.37 % 21.94 % Ballotage
Alain Fragny BI 113 0.74 % 1.94 %  

1er tour des élections cantonales

Par Geneviève Fontaine :: 18/03/2011 à 22:04 :: Evènement
Le premier des élections cantonales a lieu ce dimanche 20 mars. Les bureaux de vote seront ouverts de 8h00 à 20h00.
Pour les détails pratiques ( bureaux de votes, documents nécessaires etc.) : kiosque de Mars pages 36 & 37

Réunion publique au palais des congrès

Par Geneviève Fontaine :: 17/03/2011 à 20:25 :: Evènement
Réunion publique Palais des congrès le 18 mars 19h00

10 bonnes raisons de voter Geneviève FONTAINE

Par Geneviève Fontaine :: 17/03/2011 à 20:23 :: Propositions pour le canton

1 – Contre l’incinération des déchets -Non à l'incinérateur de Grasse

Pour de meilleures solutions : réduction des déchets à la source, compostage individuel et collectif, tri et recyclage…

2 – Pour des transports en commun rapides, sûrs, pratiques, propres et silencieux

Les transports en commun doivent devenir  une réelle alternative à la voiture dans nos déplacements quotidiens en étant attractifs, cohérents, efficaces et synchronisés.

3- Pour des logements sociaux de qualité

Parce que la crise du logement touche de plus en plus de monde et que plus de 60% des habitants du canton sont éligibles à un logement social., construisons  des logements sociaux assurant la mixité sociale et rénovons les logements existants pour lutter contre la précarité énergétique.

4 – Pour préserver les services publics de proximité

Pour des services publics de qualité (éducation, santé, poste, accès à la culture, transports) au plus près des habitants.

5 – Pour une action sociale luttant contre les inégalités

A destination des plus démunis, des personnes âgées, des personnes handicapées, de la petite enfance… pour plus de justice sociale.

6 – Pour une solidarité renforcée

Entre les générations, entre les cultures et les peuples pour mieux vivre tous ensemble

7 – Pour la transformation écologique de l’économie

Pour une agriculture de proximité, le développement du tourisme vert, des subventions réservées aux entreprises socialement et écologiquement responsables.

8 –Pour des collèges de qualité assurant l’égalité d’accès à l’éducation

Accueillant au maximum 600 élèves et offrant des équipements sportifs et culturels utilisables hors temps scolaire par les associations.

9 -Pour un environnement protégé

Inclure Grasse dans une trame verte en reliant la ville au futur Parc Naturel régional des Préalpes d’Azur par la création d’un parc naturel départemental à Roquevignon.

10 – Pour rééquilibrer l’action du Conseil Général à destination de l’ouest du département

Routes, transports en commun en site propre, structures d’accueil de la petite enfance, Maisons des Jeunes et de la Culture, services de prévention de la délinquance, maisons de retraite accessibles à tous


 

Visite de Michel Vauzelle

Par Geneviève Fontaine :: 16/03/2011 à 17:04 :: Ils me soutiennent
Hier matin, Jean-Raymond Vinciguerra, François Delétang et moi avons eu le plaisir d'accueillir Michel Vauzelle, Président de la région PACA, venu nous témoigner son soutien.

l'article de Nice-Matin :
visite de Vauzelle



et d'autres photos:





André Aschiéri

Par Geneviève Fontaine :: 14/03/2011 à 19:57 :: Ils me soutiennent

Chère Geneviève,
vous êtes candidate aux élections cantonales des 20 et 27 mars prochains. Vous avez tout mon soutien. La population du canton mérite d'être représentée par des élus attachés à l'amélioration de leur quotidien. Bravo pour les valeurs que vous défendez, l'écologie et la solidarité. Rien ne pourra plus se faire sans elles. Parce que la planète est notre maison et que l'humanité est notre famille. Il faut s'assurer chaque jour de leur pérennité. Je sais que les Grassois pourront compter sur vous.

Avec toute mon amitié.
André Aschieri, maire de Mouans-Sartoux
et vice-président du conseil régional PACA

Michel Vauzelle

Par Geneviève Fontaine :: 14/03/2011 à 19:55 :: Ils me soutiennent
Geneviève Fontaine incarne le changement et le renouveau pour le pays grassois. Les valeurs d'écologie et de solidarité qu'elle porte sont incontournables pour inscrire  Grasse et les Alpes Maritimes dans le 21ème siècle. Les habitants et habitantes de Grasse-Nord méritent d'avoir cette représentante compétente et sincère qui saura défendre les services publics dont ils ont besoin. Je soutiens donc Geneviève Fontaine dans sa candidature aux élections cantonales de mars 2011.

    Michel Vauzelle, Député des Bouches du Rhône
    Président de la région Provence Alpes Cote d'Azur

Le Japon

Par Geneviève Fontaine :: 13/03/2011 à 10:09 :: Général
La campagne électorale des cantonales entre dans sa dernière ligne droite, cependant toutes nos pensées vont vers le Japon, vers les milliers de victimes d'une terrible catastrophe naturelle, un tremblement de terre et un tsunami d'une force inouïe, suivie maintenant par le début d'un ou plusieurs accidents nucléaires majeurs. Nous sommes tous frappés par l'ampleur des dégâts et par leurs conséquences. Mais le Japon, c'est loin diront les cyniques...

Pourtant nous aussi vivons dans une région, un département où les risques sismiques existent. Certes ils sont loin d'être aussi importants qu'au Japon, mais ils sont loin d'être nuls. Quant on voit les dégâts provoqués dans un endroit où la culture du risque est enseignée depuis l'enfance, où chacun sait ce qu'il doit faire au cas où, dans un pays où on ne plaisante pas avec les normes de sécurité, on frémit en pensant à ce qui se passerait chez nous, avec un tremblement de terre de bien moindre ampleur.

Chez nous la culture du risque est faible. Peu de gens sont préparés. Quelques centimètres de neige, un accident sur l'autoroute A8 et notre département est paralysé... et puis sans accuser quiconque de négliger les normes parasismiques, je doute que toutes les constructions résistent. D'ailleurs à Grasse, il arrive déjà que des murs, des maisons ou des portions de falaise s'écroulent... et chez nous aussi il y a des usines à risque.

Aujourd'hui au Japon, la plus grande inquiétude provient des centrales nucléaires. Dans notre région aussi des centrales nucléaires sont situées sur des failles sismiques (Cadarache, Tricastin)... Je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvais augure ou jouer sur les peurs. Seulement, l'exemple japonais est là pour nous rappeler que le risque zéro n'existe pas, que l'énergie nucléaire représente un risque immense dès que les choses sortent un peu de l'ordinaire (ex : tempête de 1999). Europe Ecologie - Les Verts est le seul parti qui ne croit pas à la fable du « nucléaire sûr », le seul qui s'oppose au nucléaire et qui propose des solutions pragmatiques pour cesser progressivement d'utiliser cette énergie dangereuse.

Joëlle Faguer

Par Geneviève Fontaine :: 13/03/2011 à 10:00 :: Ils me soutiennent
Joelle FaguerGeneviève Fontaine et Guilhem Plane incarnent cette ambition que porte depuis sa création Europe Ecologie : Faire de la « politique autrement ». C’est avec vous et pour vous qu’ils travailleront . C’est au service d’une certaine conception de la politique qu’ils mettront leur détermination et leur authenticité.

Pour notre Canton ils font le choix de l’anticipation et de la responsabilité face aux conséquences des politiques actuelles dont on voit bien qu’elles sont aussi injustes que stupides y compris financièrement: Impasses sur le plan social et économique mais aussi environnemental. En effet qu’il s’agisse des pollutions, de la qualité de l’air et de l’eau de l’effondrement de la biodiversité du risque climatique ou de la disparition des espaces agricoles et naturels, les actions des futurs conseillers généraux dans leurs domaines de compétence seront déterminantes. Geneviève le dit souvent :Il est temps de sortir des discours et d’agir. Ils sauront avec vous construire un territoire solide autant que solidaire.

Joëlle Faguer
conseillère municipale de Grasse
conseillère régionale

Réunion publique à Magagnosc

Par Geneviève Fontaine :: 12/03/2011 à 12:00 :: Evènement
Réunion publique à Magagnosc le 15 mars à 19h00

Eva Joly

Par Geneviève Fontaine :: 11/03/2011 à 10:32 :: Ils me soutiennent

Pour une action sociale réduisant les inégalités

Par Geneviève Fontaine :: 10/03/2011 à 0:47 :: Propositions pour le canton
L’action sociale est la plus importante compétence du Conseil Général. Avec 497 milliards d’euros prévus pour le budget 2011 (soit 38% du budget), les Alpes-Maritimes ne font pas partie des départements réalisant le plus d’effort pour limiter les inégalités. Pourtant, notre Conseil Général dispose d’un budget important qui nous place parmi les départements les plus riches et qui permettrait de mettre en œuvre une politique sociale luttant efficacement contre la pauvreté et les inégalités. Tout est affaire de choix ! Mais la majorité départementale actuelle préfère sortir de ses compétences en finançant pour 74 milliards d’euros la politique de sécurité.

L’action sociale gérée par le département concerne une grande partie de la population puisqu’elle recouvre : l’aide aux personnes âgées, la protection de l’enfance, l’aide aux personnes handicapées, l’accueil de la petite enfance, l’aide aux plus démunis, l’aide au logement…

Pour les grassois, une certaine confusion existe (et est volontairement entretenue) entre les compétences de la municipalité et celles du Conseil général puisque le CCAS (centre communal d’action sociale) a reçu une délégation (et le financement qui l’accompagne) et réalise l’essentiel des missions d’actions sociales du département sur le territoire de la commune. Il est important que les grassois réalisent que ces actions relèvent de la compétences du Conseil Général.

  • L’aide aux personnes âgées comporte 3 volets : le versement de l’aide personnalisée d’autonomie, l’aide au maintien à domicile et la gestion de maison de retraite.

    • De plus en plus de personnes âgées éprouvent des difficultés pour se loger, se soigner, se chauffer, se nourrir et la récente réforme des retraites va encore aggraver la situation. Si nous ne réagissons pas nous verrons de plus en plus de personnes âgées à la rue.

    • Il est urgent de créer des maisons de retraite financièrement accessibles. Sur les 13 maisons de retraite présentes à Grasse une seule est une maison de retraite publique (Résidence du Petit Paris), et deux autres sont habilitées aide sociale.

    • Il faut également soutenir les structures qui assurent le maintien à domicile de nos aînés. Récemment, la Croix Rouge dénonçait dans Nice Matin (3 janvier) le fait que ses partenaires financiers poussaient les prestataires d’aide au maintien à domicile à « casser » les prix de leur prestation en diminuant la qualification des personnels et en dégradant leurs conditions de travail. On utilise l’argent public pour organiser un véritable dumping social entre les structures de maintien à domicile qui aboutit à la dégradation des conditions d’emploi mais aussi de prise en charge des personnes âgées et handicapées.

    • Il faut encourager le développement de modes d’habitat alternatifs comme la collocation intergénérationnelle qui permet aux plus âgés de rester chez eux, aux jeunes de se loger tout en recréant du lien social et en combattant la solitude.

    • Enfin, la prise en compte des aidants est essentielle en particulier pour les familles confrontées à la maladie d’Alzheimer et à la dépendance. Il faut créer sur tout le territoire départemental des maisons d’accueil de jour, permettant aux proches de souffler, d’être écoutés …

  • Le Conseil général peut aider les projets de création de crèche portés par les communes à hauteur de 70%. J’encouragerai la commune à proposer la création de micro-crèches dans chaque quartier qui pourront être couplées à des lieux de rencontre inter-âges.

Actuellement Grasse dispose de 380 places en crèche mais seulement 115 sur le canton Nord. L’ouverture de la crèche de l’Etoile, Bd Victor Hugo en 2011 rajoutera 30 places.

Insistons, là encore, sur l’importance d’avoir un personnel qualifié et sur les dangers de la politique gouvernementale actuelle en matière d’encadrement des enfants.


  • Notre département n’assume pas correctement ses missions vis-à-vis des personnes handicapées et de leurs proches.

Je soutiendrai la création de nouveaux établissements d’accueil pour adultes et pour enfants, mais aussi le développement des structures d’aide à domicile et d’insertion professionnelle.

Chaque projet urbain, chaque bâtiment public, chaque moyen de transport en commun doit respecter les exigences d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite (personnes âgées, handicapées, accidentées, parents accompagnés d’enfants en bas âge…). Grasse est particulièrement en retard en ce qui concerne l’accessibilité. Améliorer cette situation sera une des priorités de mon mandat.


Le Quizz Incinérateur

Par Geneviève Fontaine :: 09/03/2011 à 21:00 :: Général
Petit jeu à faire en famille ou entre amis : il suffit de cocher les réponses à chaque question dans la colonne A ou B selon vos convictions. Nous vous souhaitons un agréable moment.

Le Quizz spécial incinérateur
 
 A  B
1 Partout où il y a eu des incinérateurs, on a constaté une  hausse des cancers et des maladies respiratoires dans la population proche.
Vrai
 Faux
2 L'incinérateur de Grasse n'aura aucun impact sur la qualité de l'air.  Faux

Vrai
3 L'incinérateur de Grasse va faire disparaitre nos déchets ménagers.  Faux
Vrai
4 Un incinérateur transforme les déchets en gaz, en mâchefers et en cendres. Vrai
Faux
5 On ne sait pas où stocker les 20-30% de mâchefers toxiques qui seront issus de l'incinérateur de Grasse. Vrai
 
Faux
6 Un incinérateur même "propre" émet de la dioxine très cancérigène. Vrai
Faux
7 Il n'y a pas d'autres solutions pour traiter les déchets ménagers que l'incinération, c'est la solution d'avenir. Faux

Vrai
8
Le système de la pesée embarquée, qui permet de ne faire payer que ce que chacun jette de non-recyclable, a déjà été expérimenté avec succès ailleurs en France.
Vrai

 Faux
9 L'incinération est la solution de traitement des déchets ménagers la moins chère. Faux Vrai
10 Brûler des matériaux recyclables préserve les ressources de notre planète.
 Faux
 
Vrai
11 Favoriser le recyclage est économiquement pertinent.
Vrai
 Faux
12 Brûler une tonne de déchets ménagers libère un tonne de CO2 dans l'atmosphère.
 Vrai
Faux
13 Le choix de l'incinérateur de Grasse est issu d'une longue concertation entre élus, associations et la population 
Faux 
Vrai
14 Les alternatives à l'incinération n'ont pas été étudiées avant le choix de l'incinérateur de Grasse.
Vrai
 Faux
15 Le choix de deux sites de traitement des déchets, l'un à Cannes, l'autre à Grasse n'est pas pertinent car il engendrera du trafic poids-lourd supplémentaire sur la pénétrante et des coûts supplémentaires de transport des déchets.
 Vrai
Faux
16 Le type d'incinérateur choisi à Grasse a été construit à de nombreux exemplaires.
Faux Vrai
17
En Europe, il y plusieurs constructeurs capables de construire et entretenir ce type d'incinérateur.
 Faux
 
Vrai
18 Sa capacité de traitement (50 000T) est très supérieure (+31%) aux quantités actuelles produites par les habitants de l'ouest 06 (38 000T).
 Vrai Faux
19 Les habitants de l'ouest 06 jettent nettement plus de déchets ménagers que la moyenne nationale, il y a donc une nette marge de progression pour faire baisser la quantité de déchets ménagers produite localement.
Vrai
 Faux
20 La candidate écologiste aux cantonales s'oppose à l'incinérateur.
100%
Vrai



Résultat

1 Entre 10 et 15 réponses B : Le développement durable ce n’est pas votre truc, désolé de vous avoir dérangé. Conservez ce quizz, vous le recommencerez dans quelques années.

2 Entre 11 et 15 réponses A : Pas mal, vous aimez la vie, tout comme nous.

3 Entre 15 et 20 réponses A : Bravo, vous avez rejoint le camp de celles et ceux qui refusent de regarder les catastrophes à la télé en se résignant. Tous ensemble nous pouvons faire échec à l'incinération .

Pour commencer, rendez-vous les 20 et 27 mars prochains..
.

Et vous gagnerez ...
une Conseillère Générale écologiste !

Réunion publique à Saint Claude

Par Geneviève Fontaine :: 07/03/2011 à 12:00 :: Evènement
Réunion publique à Saint Claude le 9 mars à 19h00

Réunion publique à Saint Jacques

Par Geneviève Fontaine :: 06/03/2011 à 12:41 :: Evènement
Réunion publique à St Jacques le 8 mars à 19h00

Jean-Raymond Vinciguerra

Par Geneviève Fontaine :: 06/03/2011 à 12:03 :: Ils me soutiennent



"Intelligence et sincérité sont les deux qualités dont Geneviève Fontaine fait preuve dans son engagement politique ; visiblement elle y rajoute la ténacité et la rigueur qui feront d'elle une élue efficace aux côtés de tous ceux qui souhaitent sauvegarder ce territoire où nous vivons, aux équilibres fragiles et trop souvent agressés."

Jean-Raymond Vinciguerra

Conseiller Municipal de Grasse, Conseiller Général de Grasse-Sud

 

Cécile Duflot

Par Geneviève Fontaine :: 05/03/2011 à 12:00 :: Ils me soutiennent

Pour une politique agricole durable dans le département

Par Geneviève Fontaine :: 04/03/2011 à 18:00 :: Propositions pour le canton

La politique agricole se décide aujourd’hui majoritairement au niveau européen. Cependant le Conseil Général peut impulser une autre vision de l’agriculture que celle du productivisme. Le Conseil général peut agir en faveur d’une agriculture durable par le biais de ses compétences sur l’aménagement du territoire et la gestion du foncier.

Le Conseil Général doit s'investir, aux cotés des collectivités locales, pour réduire la diminution des terres agricoles notamment aux abord des villes, support nécessaire à une agriculture de qualité (type biologique), en circuit court à la fois entre producteurs et consommateurs, et entre lieux de production et lieu de consommation.

Le Conseil Général des Alpes-Maritimes doit se joindre à la politique de la région PACA et aider les communes et communautés de commune à préserver le foncier agricole, éventuellement par le rachat des terres aux agriculteurs désirants prendre leur retraite pour les louer aux jeunes agriculteurs désirant s’installer. Ce faisant, le Conseil général s’inscrit dans sa principale compétence, l’aide sociale, puisqu’il permet aux agriculteurs d’accéder à une retraite décente et favorise l’insertion professionnelle des jeunes exploitants.

Le Conseil général peut également promouvoir et encourager le développement de l’agriculture durable en généralisant l’utilisation de produits locaux, de saison et biologiques dans les cantines des collèges et des écoles (aides aux communes). Cette politique de promotion d’une alimentation de qualité entrerait également dans l’objectif national de lutte contre l’obésité infantile.

Enfin, le Conseil général doit s’interdire d’octroyer des aides aux projets agricoles s’opposant à une agriculture durable : équipements d'intensification ou contraires au bien-être animal, structures industrielles, équipements d'irrigation alors que d'autres cultures mieux adaptées pourraient être mises en place, destruction des sols fertiles (par exemple par l’installation de fermes photovoltaïques sur les terres agricoles)…

Copyright © Geneviève Fontaine 2011 élection cantonale de Grasse-Nord - Blog créé avec ZeBlog